Servir de vides couilles m’a beaucoup excitée

Je suis une jeune femme de 22 ans et je suis mariée à un homme qui en a 41. Je l’ai rencontré alors que j’étais encore jeune et je suis tombée sous le charme de cet homme qui m’a recueillie chez lui alors que j’étais en situation difficile avec ma famille.

Au fil du temps, nous avons fini par nous marier et à partir de ce moment-là, il a fait de moi sa soumise sexuelle. Au début, je devais juste être à sa disposition lorsqu’il avait envie de se vider les couilles, mais petit à petit, il m’a partagée avec ses potes.

La première fois que cela s’est produit, il m’a téléphoné du bureau dans la journée et m’a dit de bien m’habiller comme une pute, car ce soir il venait avec un copain à lui. Bon, j’ai pensé qu’il voulait le chauffer, mais je ne pensais pas qu’il allait me demander de coucher avec lui. Pendant le repas, mon mari a demandé à son pote comment il me trouvait et s’il voulait me baiser. J’étais choquée de ces paroles, mais très excitée à la fois. Son pote lui dit que j’étais bonne qu’il me la fourrerait bien dans le cul, histoire de finir la soirée. J’ai dû le sucer et me laisser faire pendant qu’il me baisait devant mon mari qui buvait sa bière. Il a fini par me la mettre dans le cul et m’a giclé sur le dos. Une fois qu’il a joui, le mec est parti sans me parler. Mon mari m’a baisée à nouveau et m’a dit que j’étais vraiment une pute. Cette sensation d’être humiliée et de servir de vides couilles m’a beaucoup excitée. Je lui en ai parlé et il a remis ça la semaine suivante.

J’ai vu débarquer deux copains à lui et ils sont allés jusqu’à lui donner 50 € chacun pour me baiser. Les deux mecs se sont occupés de moi et je devais faire absolument tout ce qu’ils voulaient. Ils m’ont prise en double pénétration et je me suis fait défoncer l’anus pendant toute la soirée. Mon mari m’a demandé de boire leur sperme, car je n’étais qu’un garage à bites et que j’étais juste bonne à ramasser des coups de queue.

Le meilleur souvenir est lorsque mon mari m’a emmenée dans un club libertin et qu’il m’a mis un bandeau sur les yeux. C’était pour mon anniversaire et il m’a dit que j’allais adorer. J’étais assise sur un canapé au milieu d’une pièce dans laquelle se trouvaient des dizaines d’hommes. Ils se sont mis en file indienne et j’ai dû tous les sucer et ils sont passés dans mes orifices. Je suis rentrée gluante de sperme à la maison. J’en avais partout. Dans la bouche, dans l’estomac, sur le corps, dans ma chatte et dans mon cul. Mon mari m’a ordonné de ne pas me laver pour laisser le sperme s’imprégner en moi. Il m’a fait dormir sur le canapé du salon, nue et pleine de foutre. J’étais très excitée et je me suis masturbée toute seule pendant le reste de la nuit.

Le lendemain matin, il est venu me retrouver, la bite à la main et m’a donné sa queue à sucer. Il m’a éjaculé dans la bouche et j’ai dû me servir de son sperme comme dentifrice.

Voilà, ce que je fais pour mon mari à qui je suis soumise complètement. J’adore cela et il me le rend bien, en m’emmenant en vacances et en me faisant de superbes cadeaux. J’ai hâte de savoir ce qu’il m’a préparé pour ce week-end.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. Super excitant !

  2. Tu n’est qu un objet…un vide couilles a hommes..
    Tu es née pour sa

  3. Cette confession m’excite beaucoup car moi aussi j’adore servir de vide-couilles à des inconnus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − dix =